25 mars 2021 ~ 0 Commentaire

Le conseil municipal annonce une hausse du taux d’imposition de 15 %

598_2020071210212740.jpg

« L’année 2020 a été très particulière car les campings ont été très impactés, avec une baisse de recettes, explique Samy Bouatoura, trésorier public, qui a détaillé les comptes de gestions de l’année 2020, lors du conseil municipal de Saint-Pierre-Quiberon (Morbihan), mardi 23 mars 2021. L’endettement est à un bon niveau. La commune a neuf mois de produits de fonctionnement et l’autofinancement est supérieur à la moyenne. »

Le budget principal

En ce qui concerne le budget principal 2021, en fonctionnement, les dépenses s’élèvent à 4 339 456 €. En investissement, les dépenses d’investissement s’élèvent à 3 200 152 €. « Il y a de nombreuses études qui sont lancées pour la nouvelle mairie, le boulevard de l’Océan, le skate park, la rue Marthe-Delpirou, et l’église », déclare la maire, Stéphanie Doyen.

« Le budget augmente de 10 % et une hausse de 5,20 % sur les charges du personnel », énonce Marine Jozan, conseillère municipale d’opposition. Stéphanie Doyen, répond : « On a un nouveau directeur des services techniques qui arrive et on a deux salaires à payer pour un poste. »

Pour les campings

En ce qui concerne les campings, les dépenses de fonctionnement sont de 968 009 € et les recettes de fonctionnement arrivent à la même somme, à laquelle on a ajouté l’excédent de 100 504 €. En investissement, les dépenses s’élèvent à 76 679 €.

Pour les ports

Pour le port de Portivy, les dépenses et recettes de fonctionnement atteignent 53 200 € tandis que les dépenses et recettes d’investissement sont à 35 483 €.

Enfin, pour le port d’Orange, les dépenses et recettes de fonctionnement donnent un résultat global de 48 503 € ; pour les dépenses et les recettes d’investissement, 273 €.

La taxe d’imposition augmente

Le conseil a décidé d’augmenter la taxe d’imposition en 2021, sur le foncier bâti, à hauteur de 15 % (le taux sera à 29,60 %). Pour le bâti non foncier, le taux sera de 24,30 %.

Paul Renaud et Marine Jozan, conseillers municipaux d’opposition, ne sont pas d’accord : « L’augmentation de 15 % est énorme et que ce n’est pas la bonne période ». « Saint-Pierre-Quiberon a les taux les plus bas. La situation de la commune est catastrophique, répond la maire. Il faut faire de lourds travaux. »

« La hausse de la taxe paraît forte, mais en réalité, elle n’est que de 4 %, déclare Maxime Le Padellec, conseiller municipal d’opposition. Il faut accompagner le budget, mais les points de vigilances devront être pris en compte. »

En 2023, plus aucun foyer ne paiera de taxe d’habitation sur sa résidence principale. « Les pertes de recettes pour les communes sont compensées par l’État, explique la maire, Stéphanie Doyen. Néanmoins, il faudra voir en 2023, pour la taxe sur les résidences secondaires. »

Laisser un commentaire

Vous devez être Identifiez-vous poster un commentaire.

Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus