12 novembre 2020 ~ 0 Commentaire

Des travaux pour préserver la zone humide du Lizeau à Saint-Pierre-Quiberon

Des travaux d’abattage ont eu lieu lundi dans la zone humide du Lizeau.

Le Conservatoire du littoral (propriétaire) en lien avec le syndicat mixte du Grand Site Gâvres Quiberon (gestionnaire) a mandaté une entreprise pour effectuer ce lundi un chantier d’abattage et de mise en sécurité d’arbres sur le site du Lizeau à Saint-Pierre-Quiberon.

Les arbres avaient été fortement fragilisés suite au passage de la tempête Alex, et menaçaient pour l’un, la dépendance d’une habitation, pour les autres la circulation et les lignes aériennes (électriques et de communications) le long de la route départementale 768 et de l’impasse du Lizeau.

Le terrain fortement gorgé d’eau à l’heure actuelle n’a pas permis l’évacuation des grumes et rémanents. Les fûts resteront donc sur place. L’exportation aura lieu en fin d’été prochain, lorsque la période de reproduction des oiseaux sera terminée et que le terrain sera plus sec.

Seconde phase pendant l’été

Durant l’été, une seconde phase de travaux sera également entreprise pour redonner à ce site ses caractéristiques de zone humide qu’elle revêtait initialement. « Ce type de milieux en forte régression depuis quelques dizaines d’années (drainages, plantations de peupliers) abrite une faune et une flore riches et caractéristiques », explique Anthony Hamel, le directeur du syndicat mixte du Grand Site Gâvres Quiberon. « Cela justifie ces travaux d’abattage d’arbres dont les essences ne présentent qu’un intérêt limité d’un point de vue patrimonial (peupliers blancs, saules, érables sycomore) et en termes de biodiversité ».

Laisser un commentaire

Vous devez être Identifiez-vous poster un commentaire.

Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus