21 septembre 2020 ~ 0 Commentaire

AQTA à l’écoute des Cyclistes et des Cyclotouristes

dav

VÉLO ET MOBILITÉS DOUCES : Des actions facilitatrices

Aide à l’acquisition de Vélos à Assistance Électrique

La crise sanitaire du Covid-19 et le confinement ont fait émerger de nouvelles habitudes. Une prise de conscience collective et une volonté individuelle d’évoluer vers des pratiques plus durables et économiques. L’utilisation exponentielle du vélo comme mode de déplacement quotidien en est un exemple marquant. Plus économique, plus écologique, il permet également dans ce contexte sanitaire de limiter les contacts, de maitriser les distances plus facilement que dans les transports.

« Depuis le mois de juin dernier les actions favorisant l’utilisation du vélo se multiplient. Nous souhaitons agir pour faciliter et encourager ces initiatives d’alternatives à la voiture. C’est pourquoi nous étudions depuis le déconfinement déjà, la possibilité de proposer, à l’échelle de la Communauté de Communes une aide à l’achat d’un vélo à assistance électrique pour les habitants permanents du territoire. Dans ce sens, une proposition d’allouer un budget de 22 000 € HT pour accompagner financièrement jusqu’à 150 particuliers par an à l’achat d’un vélo à assistance électrique, aide conditionnée et plafonnée selon les critères de revenus, sera prochainement présentée aux élus communautaires. Cette aide permettra dans, le même temps, de faire profiter aux habitants de l’aide équivalente et cumulable proposée par l’État » expose Fabrice Robelet.

Un schéma cyclable qui se concrétise

Dans cette volonté d’encourager et de faciliter la pratique du vélo et de favoriser l’intermodalité entre les déplacements doux et les transports collectifs, les élus municipaux et communautaires ont validé une carte riche de 39 itinéraires cyclables cohérents, continus et sécurisés, représentant au total 140 kilomètres d’aménagements à l’échelle des 24 Communes.
La Communauté de Communes a identifié 11 itinéraires cyclables prioritaires pour lesquels elle apporte un soutien à la fois technique et financier.

En effet, Auray Quiberon Terre Atlantique pilote et finance les études de maîtrise d’œuvre qui représentent un montant total de 83 765 € HT. Celles-ci seront lancées dès la fin septembre pour une durée de 6 mois et permettront ainsi le lancement des travaux envisagés entre 2021 et 2022.

Les axes prioritaires sont :

  • piste dunesLa liaison entre le parc d’activités de Porte Océane et le centre-ville d’Auray
  • L’axe reliant Brec’h à Sainte-Anne d’Auray
  • La liaison du parc d’activités de la Gare au centre bourg et la salle culturelle de Landévant
  • La poursuite de l’axe cyclable reliant Auray à Ploëmel sur la Commune de Brec’h
  • L’axe cyclable de Sainte-Anne d’Auray à Pluneret
  • L’axe reliant Pluneret à Auray (Terre rouge)
  • La liaison de Saint-Philibert au Pont de Kerisper à La Trinité-sur-Mer
  • La liaison entre Saint-Pierre-Quiberon et Saint-Julien à Quiberon
  • L’axe reliant Plumergat et Sainte-Anne d’Auray par Locmaria-Gorvenec
  • La liaison entre Pluvigner Bourg et le parc d’activité de Pluvigner
  • La liaison entre Erdeven Bourg et Kerhillio

Les travaux, portés par les Communes, pourront faire l’objet d’une aide de la Région Bretagne jusqu’à 50% du coût des travaux, et plafonnée à 200 000€. En complément, Auray Quiberon Terre Atlantique pourra octroyer une subvention à hauteur de 25% du reste à charge des Communes, plafonnée à 100 000€.

Trois Communes, Auray, Brec’h et Erdeven (dont les travaux de l’axe reliant le bourg à Kerhillio sont en cours), ont d’ores et déjà menés les études de maitrise d’œuvre. Auray Quiberon Terre Atlantique accompagne également ces Communes et apporte un soutien financier.

Laisser un commentaire

Vous devez être Identifiez-vous poster un commentaire.

Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus