06 mai 2020 ~ 0 Commentaire

À Saint-Pierre-Quiberon, l’opposition au pylône-arbre s’affiche

598_2020050512484528.jpg

Les travaux de terrassement pour l’installation du pylône-arbre dans le centre-ville de Saint-Pierre-Quiberon, sur le parking près de l’église ont fait réagir. Pas question d’organiser une manifestation en cette période de confinement, c’est donc l’affichage de banderoles et de pancartes qui a été choisi.

Les opposants à l’installation de l’antenne relais sont très inquiets. Ils craignent de voir finalement pousser rapidement un arbre-pylône similaire à celui qui trône désormais à Kerhostin. En premier lieu des personnes préoccupées, il y a Eric Panchot, qui a porté un recours administratif et organisé une pétition. Avec quelques personnes du collectif qui s’est créé contre ce projet, il était sur place ce mardi matin. « Nous demandons en vain depuis plus d’un an une concertation avec les élus. J’ai sollicité de nombreuses personnes afin de trouver une autre solution et sauver aussi notre patrimoine ».

« Empêcher de défigurer notre commune »

L’entreprise Tech Invest avait obtenu le 31 janvier 2019 l’autorisation d’implanter un pylône relais de communication en forme d’arbre. Un recours gracieux avait alors été déposé et la pétition avait recueilli un fort soutien sur la commune. Le 8 octobre, le tribunal administratif de Rennes a suspendu en référé le permis de construire. « Mais cette décision n’est pas suspensive, ajoute Eric Panchot. Rien n’empêche donc la commune et l’entreprise de poursuivre leur projet. La décision définitive devrait intervenir avant fin 2020. Entre temps l’antenne sera là ! Malgré l’avis défavorable des Bâtiments de France, des oppositions fortes de la population, j’ai peur que ce ne soit alors trop tard. C’est donc maintenant qu’il faut empêcher de défigurer notre commune ».

« Pas avant octobre »

Interrogée sur les travaux en cours, le maire, Laurence Le Duvéhat, répond : « J’avais expliqué au collectif que l’antenne relais ne serait pas mise en place avant l’installation de la nouvelle équipe municipale et je tiendrais parole. Les travaux en cours ne sont que du terrassement. Ils étaient au calendrier de l’entreprise qui vient du Sud-Ouest. Je n’ai pas pu les reporter sans risquer de compromettre tout l’agenda. Je subis une dynamique qui s’organise autour de moi. La couverture du réseau de téléphonie mobile doit être améliorée pour l’attractivité et le dynamisme de la commune, mais l’installation du pylône n’est pas prévue avant octobre. D’autant que suite à la mise en place de l’antenne relais de Kerhostin (le télégramme du 22 avril), j’ai demandé à la société Tech-invest de modifier l’ « arbre ». Il sera plus bas de 5 m et les branches seront positionnées différemment. C’est un surcoût pour la société. Il faut faire un permis modificatif. Mais Tech invest a accepté ».

Info Le Télégramme

Laisser un commentaire

Vous devez être Identifiez-vous poster un commentaire.

Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus