21 novembre 2019 ~ 2 Commentaires

Vivre à Portivy s’oppose au nouveau giratoire entre l’Isthme et Kerhostin

Screen Shot 11-21-19 at 09.38 PMl’association « Vivre à Portivy » est opposée au projet (en l’état ) proposé par le conseil général;

Pourquoi?

Les giratoires ne sont pas la panacée.

Exemple: Je vous invite à essayer, lors d’un week-end de printemps ou d’été, de franchir le giratoire du centre culturel en provenance du bourg de Saint Pierre et à destination de Portivy. Impossible,  le giratoire est « blindé » . Les automobilistes en provenance de Quiberon, s’accrochent à leur place et ne vous concèdent pas de terrain pour rejoindre Portivy.

Un projet « assassin » pour les cyclistes.

Monsieur Gérard Pierre, vice président du conseil général, et responsable des routes du département, se félicitait récemment de l’énorme succès de la nouvelle piste cyclable de l’isthme. Ce succès n’est il pas la réponse au besoin des cyclotouristes, de plus de sécurité. Alors pourquoi dans le futur projet, obliger les cyclistes, avec leurs enfants en provenance de Penthièvre (par la piste) ou de Portivy à rouler de nouveau sur la départementale avec les camions, les voitures sur 600 mètres. Ce projet est donc pour nous « assassin » et irresponsable.

Des solutions alternatives

L’argument des décideurs est de fluidifier le trafic routier. Sans doute pour plus de visiteurs mais par conséquence plus de voitures et plus de pollution. Ne serait il pas plus sage pour fluidifier la circulation au sein de la presqu’île, de favoriser des solutions alternatives; 

C’est pourquoi, nous avons écrit aux décideurs et en priorité à Gérard Pierre. Voir ci après le courrier

 ———————————       

Date: Vendredi 15 novembre 2019

Objet : Projet giratoire Kerhostin

 A l’attention de : Monsieur Gérard Pierre

  Monsieur

          Vous aviez constaté par vous même que faire cohabiter à l’entrée de la Presqu’île de Quiberon, voitures, camions et cyclistes était excessivement dangereux. Votre détermination associée à celle du sous préfet, a permis la création de  » La Piste cyclable de l’Isthme ». Dans le Télégramme, récemment vous vous félicitiez de l’énorme  succès de cette piste, preuve que les cyclistes recherche la sécurité.

 Alors, pourquoi anéantir, avec le projet du futur giratoire tout ce travail de sécurisation ???

          En effet, comme le suggère le conseil départemental, l’installation d’ un giratoire décalé sur la départementale, imposerait aux cyclistes en provenance de votre piste de l’isthme ou de Portivy, et désirant se rendre à Kerhostin de cohabiter sur la route départementale [à l'aller et au retour] avec voitures et camions sur plus de 300 mètres. 

         Vouloir recréer un danger qu’on a mis dix ans à supprimer, nous semble cocasse et être une réelle ineptie ! – Pour une meilleure « fluidification » du trafic nous répond-on! . N’est ce pas encourager l’utilisation abusive de la voiture et provoquer plus de pollution.  

         Notre suggestion: Et si on fluidifiait la circulation en proposant des solutions alternatives comme par exemple prolonger votre piste cyclable jusqu’ à Quiberon

          En espérant, monsieur le président, que vous prendrez en compte nos remarques et que vous interviendrez sur ce dossier.

          Veuillez croire, monsieur, en mes sentiments respectueux.

                                                                                                    Jacques Champenois

                                                                                                            Président

 

2 Réponses à “Vivre à Portivy s’oppose au nouveau giratoire entre l’Isthme et Kerhostin”

  1. Comment feront les piétons pour traverser cette route? Forcer le passage au milieu des voitures ou aller jusqu’aux tourniquets?
    Comment feront les véhicules un peu encombrants pour tourner à droite vers Portivy s’il y a des voitures venant de Portivy jusqu’au ras de la grand’route?
    Comment feront les mêmes véhicules venant de Portivy pour tourner à droite? Va-t-on rogner un bout de trottoir? Ou les obliger à passer par la gare de Saint Pierre puisque le passage par le Roch est impossible avec les chicanes?
    Et combien va coûter ce beau projet qui veut résoudre un problème qui se pose quelques heures par an?
    Et je n’ai pas parler de l’accès dans Kerhostin qui ne porrait plus se faire que par l

  2. Comment feront les piétons pour traverser cette route? Forcer le passage au milieu des voitures ou aller jusqu’aux tourniquets?
    Comment feront les véhicules un peu encombrants pour tourner à droite vers Portivy s’il y a des voitures venant de Portivy jusqu’au ras de la grand’route? Comment feront les mêmes véhicules venant de Portivy pour tourner à droite? Va-t-on rogner un bout de trottoir? Ou les obliger à passer par la gare de Saint Pierre puisque le passage par le Roch est impossible avec les chicanes?
    Et comment va-t-on Place Maufra, qu’on vienne du nord ou du sud? Par le Chemin du Bois? Par la Rue de la Baie en tournant à droite dans la Rue Hoche? Bon amusement!
    Et combien va coûter ce beau projet qui veut résoudre un problème qui se pose quelques heures par an?


Laisser un commentaire

Vous devez être Identifiez-vous poster un commentaire.

Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus