05 novembre 2019 ~ 0 Commentaire

Sécurité. Le « Protocole de participation citoyenne » signé

598_2019103108344080.jpg

La signature du « Protocole de participation citoyenne » est l’aboutissement d’un travail mené depuis plusieurs mois en lien avec les services de l’État, de Gendarmerie et la Police municipale. Pierre Clavreuil, le sous-préfet de Lorient et le lieutenant-colonel Phavorin ont insisté sur la complémentarité de cet outil qui associe la population.

Si deux référents de quartier étaient présents (ceux de Kerdavid et Portivy) lors de cette signature, la municipalité recherche encore de nombreux bénévoles pour s’impliquer dans ce dispositif. La population a été consultée par le biais de réunion publique et de parutions diverses.

Le maire, Laurence Le Duvéhat a insisté : « Cette participation citoyenne est un nouveau maillage retenu dans le cadre de solutions proposées pour renforcer la sécurité. Des actions sont à engager d’autant plus que nous avons 65 % de résidences secondaires et que la délinquance existe. Le panneau signalétique sera mis en place prochainement à l’entrée de la ville ».

Le colonel Phavorin a insisté sur les modalités de ce protocole qui « encourage la population à être vigilant et solidaire. Néanmoins, il n’a pas vocation à se substituer à l’action de la Gendarmerie ou de la Police municipale. C’est une façon de mettre le citoyen au cœur de la problématique de la sécurité ». Le sous-préfet, Pierre Clavreuil, a regretté que ce dispositif ait parfois une mauvaise image. Il a expliqué : « C’est un acte de confiance. Je le porte avec conviction ».

iNFO Le Télégramme

Laisser un commentaire