23 juin 2019 ~ 0 Commentaire

Rue Delpirou. La circulation vers le bourg dès le 5 juillet

 598_2019062016534767.jpgJe tiens à vous féliciter. C’est la première fois que nous avons des explications claires et précises ! » : ont été les mots de Gilles Cauchard ce jeudi à l’issue de la réunion organisée entre le maire de Saint-Pierre-Quiberon, Laurence Le Duvéhat, certains membres de son équipe et des représentants des opposants au sens unique de la rue Marthe-Delpirou. On était donc loin des crispations d’après-manifestation (Le Télégramme du 13 juin).

Le maire est revenu sur l’impossibilité de proposer un trottoir rue Delpirou en conservant un double sens du fait des contraintes des normes PMR (personnes à mobilité réduite). « La largueur de la chaussée ne permettant pas cet aménagement et l’installation de chicanes semblait très difficile dans cette zone comprenant beaucoup d’accès à des propriétés » avant de reconnaître le manque de communication. Avec son adjoint à l’urbanisme, Jean-Yves Loget, le projet finalement retenu a été détaillé : « Le sens de circulation se fera dès la fin du chantier, le 5 juillet vers le bourg. Afin de proposer d’autres axes de sortie, surtout le jeudi, lorsqu’ il y a le marché, nous allons mettre la rue de Verdun en sens unique remontant vers la place Le Hyaric. Des aménagements seront faits pour faciliter la circulation vers les rues de la résistance et Constant Vinet. Cette dernière va être remise en double sens ». Jean-Yves Loget a fait un plan détaillant l’ensemble mais il a aussi insisté sur le fait que cette circulation serait : « une solution de sauvegarde en attendant un aménagement plus global du centre-bourg ».

Réunion bilan en septembre

L’élu a évoqué les négociations en court avec le promoteur dans le cadre du projet dit « de la propriété Henrot » : « Il est envisageable de demander un recul des futures constructions des 19 logements sociaux envisagés dans la rue du Docteur-Le Gall afin de la mettre en double sens. Seul problème, mais qui n’est pas insurmontable, nous sommes tenues de conserver la façade de l’actuelle mairie en l’état ».

Les personnes présentes, riverains comme commerçants, ont été satisfaites des propositions et ont entendu les raisons des choix opérés notamment pour matérialiser les espaces piétons-cyclo et voiture. Une réunion bilan sera programmée en septembre. Mais pour l’été, les aménagements ne seront pas achevés notamment les enrobés. Il faudra se contenter de revêtement bi-couches avant la reprise des travaux mi-septembre. Les poteaux ne seront enlevés qu’au fur et à mesure des raccordements dans les propriétés à partir d’octobre.

©Info Le Télégramme 

Laisser un commentaire

Vous devez être Identifiez-vous poster un commentaire.

Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus