26 janvier 2019 ~ 0 Commentaire

Fusion avec Quiberon. Vivre à Portivy en accord avec le Conseil de réflexion

bandeauLa position du conseil de réflexion renforce l’opinion de celle développée par « Vivre à Portivy ».

xcyEmUTmOIakWul-800x450-noPad Pour Vivre à Portivy , l’évocation par Laurence Le Duvehat, d’un possible rapprochement avec la commune de Quiberon, est un concept positif qui va, assurément dans le sens de l’histoire, et qui économiquement s’avérera, sans doute,  nécessaire. Mais, ce type de consultation, ne se réalise pas dans la précipitation mais seulement  après  une étude financière approfondie, une étude sociologique, une transparence totale, une consultation large et surtout avec la présentation à la population d’un projet commun, construit et abouti, avec l’autre commune - 

 

1902_2019012416523359.jpg

Le Conseil de réflexion la trouve prématurée.

Le Conseil de réflexion et de développement de la presqu’île de Quiberon est né en 2012 avec l’intention d’être une force de proposition pour les deux communes de Saint-Pierre et de Quiberon. Vigilant sur l’évolution de la presqu’île, il ne pouvait pas être indifférent à la consultation lancée par la maire Laurence Le Duvéhat auprès des habitants de sa commune en début de semaine. L’objet du courrier adressé aux habitants ? Leur demander s’ils sont d’accord avec l’idée de la création d’une commune nouvelle, après avoir fusion avec Quiberon.

Marc Espa, initiateur et animateur du Conseil de réflexion, juge la démarche inopportune : « Comment lancer une consultation sur un sujet aussi important pour l’avenir de la Presqu’île sans la moindre information préalable des habitants sur le contenu juridique, pratique, stratégique de cette démarche ? C’est forcément voué à l’échec. D’ailleurs lors de ses vœux, madame la Maire de Saint Pierre, en annonçant son intention, anticipait déjà les résultats de cette consultation. Quelle inconséquence ! ». Le Conseil demande donc la suspension de la consultation. Marc Espa se propose de présenter, lors d’une conférence-débat courant février « un dossier d’information complet sur ce qu’est une commune nouvelle, ses avantages, ses conséquences, de façon à ce que les habitants des deux communes décident en connaissance de cause, en ayant tous les éléments lorsque le sujet sera mis au débat ».

Info Le Télégramme

Laisser un commentaire

Vous devez être Identifiez-vous poster un commentaire.

Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus