13 janvier 2019 ~ 0 Commentaire

Voeux de Madame Le Duvehat, maire de St Pierre Quiberon

Lle-vaste-programme-de-2019-a-ete-egraine-mercredi-soir-au_4362639_300x200 (1)a présentation de Laurence Le Duvéhat a été au-delà du programme 2019, en présentant les objectifs pour les deux années à Saint-Pierre Quiberon. La commune fait désormais partie des sept communes du grand site Dunes sauvages, de Gâvres à Quiberon, devenu le 18e grand site de France. Un atout promotionnel international incontestable.

 Le maire a ensuite évoqué la voie verte, avec le passage de l’isthme à Penthièvre. « Les travaux ont débuté par la transplantation de plantes. Mais les travaux de la voie qui étaient prévus le 14 janvier risquent d’être retardés à la demande de l’armée. Le conseil départemental portant ce projet, en lien avec la SNCF, l’armée, la commune, les citoyens, les services de l’état, devrait, en 2019, vivre la fin de cette aventure parfois ubuesque datant de plus de neuf ans ». Laurence Le Duvéhat a insisté sur la volonté municipale de faciliter les déplacements. L’élue a donc réaffirmé les choix faits pour la rue Marthe-Delpirou. Afin de sécuriser le passage, suite à l’implantation du nouveau lotissement de logement sociaux, un aménagement avec un plateau ralentisseur sera réalisé sur la RD 186, dite route côtière, au carrefour de la rue des Tamaris. C’est par l’illustration de plusieurs photos que la décision de fermer l’église a été commentée. Plus d’un million de travaux sont annoncés pour une complète rénovation. La chapelle de Lotivy sera utilisée en repli en attendant.

Mais c’est une vision à plus long terme qu’a voulu exprimer le premier magistrat, annonçant même sa décision d’interroger la population Saint-Pierroise sur leur souhait de fusion pour créer une commune nouvelle sur la presqu’île. En attendant les travaux ne vont pas manquer durant les prochains mois avec le rafraîchissement du centre culturel dès le 21 janvier, la création d’un jardin partagé au Roch, divers travaux de voirie. Sur le projet du Celtic, pour l’accompagnement des seniors avec logement adapté, accueil de jeunes ménages et accession aidé à la propriété, le maire n’a pas donné de détail. Pas beaucoup plus de commentaire non plus sur le projet dit « Henrot » en plein cœur du centre bourg : « C’est une aubaine pour l’avenir de la commune, avec mairie et logements ».. Laurence Le Duvéhat a conclus son discours en souhaitant mobilisant l’assistance pour septembre prochain. Saint-Pierre accueillera en effet le championnat du monde de kayak de mer.

Info Le Telegramme

Laisser un commentaire

Vous devez être Identifiez-vous poster un commentaire.

Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus