23 juin 2018 ~ 0 Commentaire

800 nageurs attendus aux 4e Défis Quiberonnais

Le Défi des ports, épreuve de 7 500 m du dimanche 22 juillet, partira cette année de Port-Maria, pour rejoindre Port-Haliguen

Dans un peu plus d’un mois, les champions de nage en eau libre et les athlètes anonymes de toute la France se retrouveront entre Port-Maria et Port-Haliguen

L’événement

 

Quatre ans déjà pour les Défis quiberonnais. Les quatre épreuves de natation en mer, lancées par l’association Quiberon Atlantique natation (QAN), sont vite devenues un rendez-vous incontournable. Parmi les 800 nageurs, de grands noms de la natation française sont attendus les 21 et 22 juillet prochains, comme Axel Reymond, champion d’Europe du 25 km, et Logan Fontaine, champion du monde junior et senior en équipe.

Circuit national

Les Défis quiberonnais intègrent le circuit des six épreuves françaises, créé cette année par le nouveau président de la fédération française, Gilles Sezionale. Les épreuves quiberonnaises ont donc été sélectionnées avec le cap d’Agde, Nice, Nantes, Annecy, et Paris, pour la qualité de leur organisation, leur accueil, et leur plan d’eau. Ainsi, les nageurs de Coupe de France qui viendront participer à l’une des épreuves bénéficieront du doublement des points qu’ils auront gagnés par leur classement.

Sécurité

Trois solutions de repliont été prévuescette annéeen cas de vents trop forts, pour le 3 000 m et le 7 500 m, la sécurité des épreuves étant la principale préoccupation des organisateurs. Le lieutenant-colonel Jean-Christophe Dumont coordonnera la sécurité autour d’une trentaine de kayaks et de vingt-cinq bateaux à moteur, avec l’appui de la SNSM, la brigade nautique de la gendarmerie, les pompiers du Sdis 56, et la Fédération française de sauvetage et de secourisme.

135 bénévoles

De nombreux partenaires soutiennent l’événement : la ville, la communauté de communes, le Conseil départemental, et des partenaires privés locaux. Par ailleurs, la fédération sera représentée par Stéphane Lecat, directeur de l’équipe de France de natation en eau libre. « Grâce à la mobilisation de 135 bénévoles, les trois premières éditions furent une réussite. Cette quatrième s’annonce bien. Actuellement, on peaufine les détails. Tout est déjà sur les rails », confiait, jeudi soir, Gildas Gouarin, président de l’association, lors d’une réunion des bénévoles. Entre les pôles organisation à terre, sur la plage, et en mer, la mécanique est bien huilée. Les rôles sont répartis, et chaque bénévole remplira, cette année encore, sa tâche dans la bonne humeur.

iNFO Ouest france

 

 

Laisser un commentaire

Vous devez être Identifiez-vous poster un commentaire.

Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus