11 juin 2018 ~ 0 Commentaire

Grol Race. Toujours une ambiance formidable

Le podium en équipe masculine.

La Grol Race a rythmé la vie de Portivy, à Saint-Pierre-Quiberon, durant tout le week-end. Dans cette course de 24 heures en rollers, les concurrents se sont affrontés en individuel, en duo et par équipes. Les sourires étaient sur tous les visages, dimanche, au moment de la remise des prix.

Le Grol Race agglo de Vannes, organisateur de l’épreuve sous l’égide de la Fédération française de rollers, a une nouvelle fois réussi à faire de ces « 24 heures » à Saint-Pierre-Quiberon, le second rassemblement national en nombre, avec 650 participants pour le Grol Race plus 50 jeunes pour l’épreuve des moins de 14 ans.

 De la Bretagne à l’Europe

Hervé Couty, co-organisateur de l’épreuve raconte : « Par équipe ou en individuel, ce sont de véritables champions qui ont évolué sur l’asphalte saint-pierrois ». Outre les clubs bretons venus en nombre, il faut noter la présence de concurrents venus de Bordeaux, d’Angoulême, des Vosges ou de Mayenne, entre autres, mais aussi d’Allemagne, de Belgique, de Suisse ou d’Espagne.

 783 km pour les premiers

 

Les coureurs ont été soutenus par le public disséminé tout au long du circuit. Si la bataille a eu lieu jusqu’à la fin pour le deuxième et la troisième place du classement en équipe masculine entre Mériadec (troisième) et La Team Grol Boys (deuxième), les Top Skaters MRS de Poiré-sur-Vie ont rapidement creusé l’écart. Au final, ils auront parcouru 783 km sur ces 24 h : « C’était notre première participation, explique l’un des équipiers. Nous avions choisi Saint-Pierre pour notre préparation aux 24 h du Mans. On a beaucoup apprécié l’ambiance et le cadre. Ici, le paysage est magnifique, on reviendra car c’est agréable. Il faut bien dire que lorsque l’on est dans la ligne droite de la Hunaudière, il n’y a rien à admirer ! »

Côté ambiance, en effet, le Grol a su s’imposer. Même au moment de la remise des prix, on ne sait pas faire sérieusement. L’arrivée, cette année, des filles en rollers quads et l’ouverture de la compétition au long board ont ajouté une pointe de fantaisie. Mais les ovations ont été pleines d’admiration au moment des récompenses des compétiteurs solo. 420 km pour Solaurence de Beauvais et 476 km pour JP Solo de Suisse en 24 h, chapeau !
© Le Télégramme https://www.letelegramme.fr/morbihan/saint-pierre-quiberon/grol-race-toujours-une-ambiance-formidable-11-06-2018-11990354.php#MKEqIMGZCstp2J8O.99

 

 

 

Laisser un commentaire

Vous devez être Identifiez-vous poster un commentaire.

Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus