10 avril 2018 ~ 0 Commentaire

« Il faut éviter de nourrir les goélands »

Si dans les ports, les goélands font partie du paysage, en centre-ville ils peuvent être vus comme des gêneurs

Les goélands sont des espèces typiques de bord de mer. Protégés par la loi relative à la protection de la nature, ils sont pourtant reconnus en France pour se reproduire en milieu urbain depuis les années 1970. Dans certains secteurs, leur prolifération peut générer des nuisances.

82 oeufs stérilisés en 2017

En 2014, deux plaintes étaient déposées en mairie, contre quinze en 2015. Les goélands argentés construisent leur nid sur des endroits variés, tels que des toits plats, ou les aérations des toitures en pente. Après un diagnostic de l’association Bretagne Vivante, comportant un recensement des nids pouvant poser problème, la Ville a lancé une opération de stérilisation des nids au printemps de l’année dernière. « Le goéland argenté est une espèce protégée, on ne peut donc pas détruire les nids. L’action possible reste la stérilisation des oeufs, précise Roland Rozo, adjoint délégué à la culture et aux affaires maritimes. Mais pour cela, il faut au préalable adresser une demande à la Direction départementale des territoires et de la mer (DDTM) afin d’obtenir une autorisation de dérogation à l’article L 411-1 du code de l’environnement. »

Sur 30 nids répertoriés, 82 oeufs ont été stérilisés en 2017. L’opération a coûté 3 500 €. Pour 2018, la Ville souhaite mettre l’accent sur les mesures préventives et la sensibilisation de la population. « Il faut éviter de nourrir les oiseaux, conserver ses poubelles fermées, éviter de laisser des déchets de poissons dans les ports, et empêcher l’accessibilité aux sites par des filins, des réseaux de câbles, ou en installant des hérissons », détaille Chrystelle Lasseron, conseillère déléguée à l’environnement et au développement durable.

Conseil Ouest France

Laisser un commentaire

Vous devez être Identifiez-vous poster un commentaire.

Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus