16 janvier 2018 ~ 0 Commentaire

L’école publique de Sain Pierre s’appelle désormais Éric-Tabarly

  • Riwanon Le Roy, Pierre Clavreuil, Laurence Le Duvéhat, Karine Bellec et Vincent Breton coupent le ruban avec les élèves.
    Riwanon Le Roy, Pierre Clavreuil, Laurence Le Duvéhat, Karine Bellec et Vincent Breton coupent le ruban avec les élèves. |

L’école publique Obélix portera désormais le nom d’Éric-Tabarly.

Étaient présents pour l’inauguration mercredi : Pierre Clavreuil, sous-préfet de Lorient ; Karine Bellec, pour le Département ; Laurence Le Duvéhat, maire de Saint-Pierre-Quiberon, et ses adjoints ; Corinne Gonthard, directrice administrative de l’Éducation nationale ; Vincent Breton, inspecteur de l’Éducation nationale de la circonscription ; Nicolas Hénard, directeur de l’École nationale de voile, où les fameux Pen Duick étaient amarrés, les parents et les élèves.

Une classe toute neuve

Les élèves ont accueilli officiels et public dans la nouvelle salle de classe des cours moyens par des poésies et un chant en relation avec la mer, comme un clin d’oeil à la carrière et à la vie d’Éric Tabarly. Laurence Le Duvéhat a remercié les soixante enfants de l’école pour ce bel accueil et a précisé « Je suis heureuse d‘avoir, avec mon équipe, pu poursuivre et achever le projet de cette classe, ancien pavillon de logements de fonction, maintenant rénovée et équipée ! »

Éric Tabarly et Saint-Pierre, une longue histoire

La classe, ouverte à la rentrée 2017-2018, a pu être finalisée grâce aux partenaires : le Département (14 400 €), l’État (45 098 €) et la commune (79 363 €).

« Je suis toujours heureux des choix faits par les communes qui pensent à l’avenir, à la jeunesse et à l’école, a expliqué Pierre Clavreuil. L’État est intervenu ici comme dans de très nombreuses autres écoles de la circonscription. »

Le conseil municipal de septembre 2017 avait validé le choix du nom du célèbre navigateur, proposé par le conseil d’école.

 Laurence Le Duvéhat, après avoir retracé les exploits d’Éric Tabarly, a conclu ainsi : « Nous attendions l’autorisation de Jacqueline Tabarly pour célébrer cette inauguration. Éric Tabarly, adolescent, était pugnace et visionnaire. Il s’entraînait dans le jardin de ses parents à Saint-Pierre à espacer son temps de sommeil et faisait régulièrement tout le tour de la commune en courant ! »
:info Ouest Francel-ecole-publique-s-appelle-desormais-eric-tabarly

Laisser un commentaire

Vous devez être Identifiez-vous poster un commentaire.

Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus