08 août 2017 ~ 5 Commentaires

14 août : Le rassemblement des cyclistes à l’isthme interdit.

   

20170728 AFFICHE ISTHME A VELOS PHOTO ANNULE

Le rassemblement des cyclotouristes prévu le 14 août est reporté !!!  

Amère déception pour nos adhérents mais aussi pour de nombreux cyclotouristes supporters de notre démarche.

Rappel : Au regard de la léthargie des « autorités responsables » relative à la sécurité des cyclistes lors du passage de l’Isthme de Penthièvre, les adhérents de l’association « Vivre à Portivy », très sensibles à ce qui a trait à la sécurité, avaient décidé d’organiser un rassemblement de cyclotouristes le lundi 14 août, à 11 heures.

Intention : Notre intention n’était pas de bloquer l’isthme comme certains l’auraient vivement souhaité. L’idée était simplement de rassembler dans le calme, en famille, le plus grand nombre de cyclistes concernés par l’insécurité du passage de l’isthme.

Moyen : Après nous être fait « balader » pendant des années, c’est le moyen que nous avions choisi pour exprimer aux élus du département notre colère. Notre colère de voir s’enliser depuis neuf années (9 ans) un dossier traitant de la sécurité des personnes. Leur faire comprendre que cet enlisement est totalement indigne, irresponsable, et même scandaleux.

Information : Mais, malgré notre anticipation à informer en bonnes et dues formes les autorités de ce rassemblement, nous avons été contraints, à grands regrets, de l’annuler. Pourquoi ?

  • 24 juillet 2017 : l’association vivre à Portivy informe Madame Le Duvehat, Maire de Saint Pierre Quiberon, son intention de manifester le 14 août 2017.
  • Le même jour : une demande est adressée à la gendarmerie via leur site internet, ainsi que par email et courrier postal. Leur non-réponse était pour nous un acquit. Néanmoins quelques jours plus tard, un administrateur de l’association passe à la gendarmerie sans obtenir d’infos supplémentaires. 
  • Le 1er août : apprenant que la gendarmerie de Quiberon avait cherché à nous joindre, nous sommes allés à leur rencontre. Lors de notre entretien, l’adjudant a admis que notre cause était tout à fait juste, mais :

   -  Qu’il avait reçu pour consigne d’interdire ce rassemblement.
   -  Qu’en cette période de trafic chargé, la sécurité nécessaire à ce type de rassemblement n’était possible qu’avec l’appui de la gendarmerie.
  – Que si nous maintenions ce rassemblement malgré cette interdiction, nous serions pénalement responsables de tout incident direct ou indirect ayant lieu sur la presqu’île au même moment.

Après concertation, le conseil de notre association a conclu, à regret, qu’un report de notre rassemblement était impératif, sérieux et responsable.

Intervention ? Y a-t-il eu une ou plusieurs interventions pour que ce rassemblement n’ait pas lieu ? Certainement. Qui ? A quel niveau ?  Peu importe, nous ne chercherons pas à le savoir, ni à polémiquer. La seule chose qui nous importe est d’être entendu. Comme nous le disions à Laurence Le Duvehat lors de notre assemblée générale de jeudi dernier, nous ne sommes qu’une association de bénévoles pragmatiques qui ne convoitent ni pouvoir, ni lauriers, et qui aspirent seulement à plus de sécurité pour tous.

Important à noter : l’idée de ce rassemblement a reçu un accueil très populaire  au-delà de nos espérances, confirmant l’urgente nécessité de cette piste cyclable. [Vivre à Portivy en profite pour remercier tous ceux qui ont manifesté leur soutien via ce blog, email ou lors de rencontres.] Soyez tous assurés que cette interdiction de manifester n’a fait que renforcer notre volonté de militer pour la création rapide de cet aménagement urbain.

Prochaine étape : la réunion sur ce projet organisée par le préfet, aura lieu le 12 septembre prochain. (réunion de fin mai reportée). Nous serons plus qu’attentifs à son compte rendu et s’il le faut, nous nous tenons prêts, encore plus nombreux, à nous mobiliser pour un nouveau rassemblement.

Mais une interrogation persiste, due à de nombreuses contradictions, et à des informations erronées des autorités depuis 9 ans ! –  Y a-t-il un patron, et un vrai responsable en charge de ce dossier ? ……..

Jacques CHAMPENOIS

20170724 AFFICHE ISTHME A VELOS COCHE COUL ANNULE

.

5 Réponses à “14 août : Le rassemblement des cyclistes à l’isthme interdit.”

  1. AN.AOD.BRAZ. KEBEROEN 8 août 2017 à 12 h 34 min

    La Gendarmerie interdit le rassemblement parce qu’elle ne peut pas en assurer la complète sécurité en cette période d’intense trafic.
    Peut-elle assurer la sécurité des cyclistes pendant cette même période ? ? ?
    Sinon elle doir interdire le vélo en Presqu’île ! ! !
    Si ce n’est pas interdit réservons nous le droit de poursuivre la Gendarmerie au pénal pour tout accident concernant des cyclistes qu’elle aurait laissé circuler…
    N’est ce pas juste ? ? ?

  2. Bravo Jacques et bravo Vivre à Portivy,

    Personnellement, j’aurais cité verbatim le message de Madame le Maire, qui, au delà de la question de sécurité , a utilisé un langage virulent et injurieux, indigne d’un responsable « responsable ».

    Alain Morizon

  3. Michel Parratte 8 août 2017 à 20 h 53 min

    La bonne idée était de marquer les esprits ; la mauvaise idée fut l’interdiction. Comment convaincre nos décideurs d’agir enfin ? Toute autre initiative sera bonne à prendre

  4. Si le temps le permet …
    Je crois que je m’autoriserai spontanément une petite ballade à vélo devant le fort de Penthièvre lundi midi. Le panorama y est magnifique pour une pause pique nique …


Répondre à AN.AOD.BRAZ. KEBEROEN

Vous devez être Identifiez-vous poster un commentaire.

Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus