31 décembre 2016 ~ 1 Commentaire

Le « mirage » de la Piste cyclable sécurisée pour franchir l’isthme

Circulation en vélo à l'isthme 180 000 euros investis en 2010, par le conseil général et toujours pas de piste cyclable pour franchir l’Isthme ! 

Les cyclotouristes seront ils longtemps encore condamnés a risquer leur vie pour franchir l’isthme;   Pourquoi ?  Qui est responsable de cet immobilisme? 

Remontons quelques instants dans le temps .Si vous consultez le journal Le Télégramme du 20 mai 2010, vous pourrez lire cet article sous le titre qui fait rêver :

Conseil général. « Le président (Joseph-François Kergueris ) veut rouler à vélo sur l’isthme »

Joseph-François Kergueris, président du Conseil général du Morbihan, était enrencontre 20 mai déplacement, hier, dans le canton de Quiberon. Ce n’est pas un hasard si le maire de Saint-Pierre-Quiberon, Geneviève Marchand, a reçu Joseph-François Kerguéris sur le parking de l’isthme.

Cela fait bien longtemps que l’on en parle, que les cyclistes l’appellent de leurs voeux et que certains n’osent même plus y croire!

Dans le cadre de son plan vélo-départemental, le conseil général a en effet décidé de prendre en charge la maîtrise d’ouvrage du franchissement de l’isthme. Plus de 4 km ont déjà été réalisés entre Plouharnel et Saint-Pierre-Quiberon (assurant la continuité d’une section, d’une longueur identique déjà réalisée et reliant le site d’Erdeven). En avril 2010, le Département a attribué au syndicat mixte grand site dunaire (maître d’ouvrage) une subvention de 80 400 € pour les aménagements cyclables à réaliser à Saint-Pierre Quiberon. Ce tronçon de 6 km participera à terme au bouclage du projet devant relier la pointe de Gâvres à la pointe de Quiberon par la côte sauvage.

2048x1536-fit_tirelires-liasses-billets-50-euros

« Compte tenu de la complexité du site, l’étude d’impact environnementale va se mettre en place, elle durera 1 an. La route de l’isthme, rappelait Geneviève Marchand, maire de Saint-Pierre-Quiberon, c’est une moyenne annuelle de 11 000 véhicules jour, 7 000 en hiver et une fréquentation lourde d’environ 22 000 en saison.

Depuis mai 2010, soit 6 ans, l’Isthme a connu quelques grandes marées, subit plusieurs tempêtes, vu passer plus de 24 millions de voitures ! Mais combien de cyclotouristes heureux?

OuroborosDepuis mai 2010, le président du conseil Général a changé. Joseph-François Kerguéris, favorable au projet, a laissé sa place à François Goulard. Madame Le Duvehat a remplacé Geneviève Marchand à la mairie de Saint Pierre.

Depuis mai 2010 on a vu des ronds points s’installer, des giratoires se relooker, entendu des noms de coupables désignés, tout et son contraire, mais toujours pas de piste cyclables pour passer l’Isthme.

Depuis mai 2010 le danger est toujours présent. Faudra t il un grave accident, pour voir la réalisation de cette piste d’utilité publique ?

80 400 euros d’étude (et d’impôts) pour zéro réalisation.! ! ! Est ce bien normal ?

Enfumage ou réels problèmes techniques ?

Depuis septembre 2012, Notre association interroge chaque année, madame le maire de Saint Pierre Quiberon, sur la création de pistes cyclables sur la commune (très pauvre en ce domaine) et principalement sur la piste cyclable reliant Penthièvre et Kerhostin. – Lors de notre assemblée générale de 2015, un élu nous a assuré l’ouverture de cette piste pour le printemps 2017. !!! – - -

2017, c’est demain et toujours rien à l’horizon… MhKyV8eqaWJpGkuyPJoJ2-8h6rI Ne voyant rien « bouger », nous avons décidé d’interroger à nouveau, par écrit, madame Le Duvehat, le 12 novembre dernier, (avec copies aux principaux acteurs du département:  François Goulard président du conseil départemental, Gérard Pierre vice président et responsable des routes, Philippe Leray député et président d’Aqta et Bernard HILLIET maire de Quiberon et responsable du tourisme d’Aqta.)

Après s’être renseigné, madame Le Duvehat nous a aimablement et rapidement répondu, que son « informateur », attribuait la responsabilité du retard à un service de l’état.

Le Service des bâtiments de France, « bouc émissaire » de service?

Chaque année quand notre association s’informe sur le motifs du retard, on nous « montre du doigt » Le coupable responsable du blocage. Tour à  tour ce sont, les riverains, les écolos, le grand site, les militaires,  etc…) Cette année, le rôle de  bouc émissaire de service a été attribué au Service du patrimoine et des Bâtiments de France.

Ce service ayant sans doute des arguments justifiants ce blocage, nous les avons interrogés directement sur leurs motivations et leurs intentions. Leur réponse fut nette et très claire . FAUX. Ils contestent vigoureusement l’attribution de cette responsabilité. Au contraire ils sont très favorables à ce projet et n’émettraient de réserves que s’il y avait « bétonnage » du dispositif.confiance 2

Les Associations sous hypnose ?

 Alors pourquoi nous mettre, comme d’autres associations précédemment, sous hypnose en nous faisant « croire n’importe quoi ». Nous sommes désabusés devant cet immobilisme et ce mur de silence. Qui est vraiment responsable? Pourquoi nous mentir? Pourquoi nous cacher la vérité? Pour cacher quoi?

Si demain, un enfant se fait écrasé sous les roues d’un camion ou fauché par une voiture, qui assumera la terrible responsabilité et la culpabilité ?  

Est ce un problème politique, administratif, technique, négligence, motivation…? Nous ne savons toujours pas, si ce projet est toujours d’actualité ou volontairement enterré? Mais nous souhaitons obtenir des réponses et connaître la vérité.

Le président François GOULARD consulté

Le conseil général ayant en 2010 décidé de prendre en charge la maîtrise d’ouvrage du franchissement de l’isthme, c’est naturellement que nous avons écrit, fin décembre dernier, au président du conseil Général François GOULARD. Nous espérons qu’il ne « bottera pas en touche » et qu’il pourra nous fournir des réponses claires.

Suite à l’envoi de  copies de courrier, seul Monsieur Bernard HILLIET maire de Quiberon, nous a répondu qu’il partageait notre point de vue concernant la justesse de notre position sur l’utilité de cette piste. Nous avons également reçu le soutien de certaines associations représentatives, très sensibilisées par le sujet, prêtes à se mobiliser.

Ce qui est certain c’est que nous ne manquerons pas de vous informer de l’évolution de ce dossier.

Une réponse à “Le « mirage » de la Piste cyclable sécurisée pour franchir l’isthme”

  1. Le mille-feuille administratif a bon dos. Ici, c’est à celui qui se débarrassera de la patate chaude ou du mistigri.
    Les acteurs mobilisés sont nombreux, mais m’isthme appartient à la presqu’île toute entière, le dossier ne peut être porté que par les plus concernés. Merci à l’ensemble de nos élus municipaux de le booster, soutenus par l’ensemble des cittoyens.
    Vivreaportivy est en première ligne : Merci !
    Passer l’isthme sur une voie dédiée : une telle réalisation vaudra tous les plans de com’


Laisser un commentaire

Vous devez être Identifiez-vous poster un commentaire.

Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus