12 juillet 2015 ~ 0 Commentaire

E N V S – Ecole Nationale de Voile. Ancrage national ?

la-directrice-de-l-ecole-isabelle-eynaudi-repond-a-nos_2439681_374x405Interview de la directrice de l’école, Isabelle Eynaudi.

Alors que vient de se terminer le championnat de France de voile Minime organisé par le Comité départemental de voile du Morbihan (CDV 56) et l’École nationale de voile et des sports nautiques (ENVSN), la directrice de l’école, Isabelle Eynaudi, répond à nos questions sur l’ancrage territorial de l’établissement public.

Avoir l’ENVSN sur le territoire, cela apporte quoi ?

Des événements sportifs sont organisés et h par l’ENVSN chaque année (dix en 2014). Par exemple, le Championnat de France Minime a accueilli 450 participants, l’open de France de voile ou le national Finn par la Société des Régates Saint-Pierroises. D’autres épreuves, par l’Association sportive et nautique Quiberon, ou le Yacht-club de Quiberon ont des rayonnements et de l’attractivité. L’ENVSN apporte ses moyens humains et techniques à la ligue régionale de vol libre pour organiser le championnat de France de kitesurf et à un club de surf local de la Fédération française de surf pour organiser le championnat de France de Sup (stand up paddle). Aussi au Comité départemental de canoë-kayak pour organiser la Breizh ocean race (BOR), étape européenne de Coupe du monde de kayak de mer.

Il y a aussi beaucoup de lien avec les établissements scolaires ? Les jeunes de la section sportive scolaire du collège Beg er vil, s’entraînent à l’ENVSN en kitesurf et planche à voile avec le matériel et bénéficient d’un cadre de l’école. Les sélections pour la prochaine année scolaire ont été organisées à l’école tout récemment. Le Centre régional d’entraînement kitesurf de Bretagne est encadré par un professeur de l’ENVSN et obtient régulièrement des podiums au championnat de France. Les enfants de la classe de troisième restauration et métiers de bouche du collège Beg er vil sont hébergés à l’ENVSN en semaine toute l’année. Les jeunes du lycée d’Etel, ont été hébergés en janvier et février pendant les travaux de leur internat habituel.

D’autres initiatives sont à l’étude ? La proposition d’accueillir tous les enfants de CM2 pour une journée de découverte du milieu littoral et nautique, a été formulée auprès d’Aqta. Le maire de la Trinité-surMer a été volontaire pour tester le format avec l’ENVSN. C’est ainsi qu’une trentaine d’enfants a été accueillie, le 26 mai dernier, pour une journée pilote. J’accueillerai favorablement toutes initiatives pour continuer de tester ce format. Ce projet pourrait s’étendre à l’ensemble de la région Bretagne. Des échanges se concrétisent également avec la thalasso de Quiberon pour qu’une offre spécifique soit faite aux sportifs de haut niveau qui fréquentent l’école.

L’école est-elle toujours nationale ? L’école a des missions nationales avec la formation des professionnels de l’encadrement du nautisme, l’entraînement du haut niveau, l’expertise et la recherche au service du nautisme. Mais dans son projet d’établissement sont mentionnés parmi les cinq priorités l’ancrage territorial et le rayonnement international. C’est pourquoi la région Bretagne, les départements comme le Morbihan, les communautés de communes sont nos interlocuteurs privilégiés.

© Le Télégramme

Laisser un commentaire

Vous devez être Identifiez-vous poster un commentaire.

Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus