23 octobre 2014 ~ 0 Commentaire

Bernard Hilliet veut sécuriser la santé à Quiberon

bernard-hilliet-veut-securiser-la-sante-quiberonBernard HILLIET: L’objectif pour la ville est de sécuriser le projet de santé.

Patrick Le Roux, conseiller municipal d’opposition de Quiberon est intervenu et souhaite exprimer son point de vue sur le projet de maison de santé.place du vasquez

« Je suis favorable à une maison de santé à Quiberon, au laboratoire d’analyses et au cabinet de radiologie, financés par des capitaux privés, pour que ceux ci restent sur la presqu’île, mais pas sur un terrrain communal, loué aux médecins à des conditions trop avantageuses alors que ceux ci gagnent beaucoup d’argent ….»

Face à cette intervention, le maire, Bernard Hilliet, réagit.

« Nous avons la certitude qu’il faut agir vite, en faisant en sorte qu’autour de la municipalité, l’ensemble des prestataires de santé soient en symbiose sur ce projet. C’était notre premier objectif, rassembler les acteurs de la santé qui s’étaient divisés. Il y a six mois, ce n’était pas gagné. Nous avons organisé plusieurs réunions, et étape par étape, sommes arrivés à un consensus. »

Le second objectif sur lequel insiste le maire est la date butoir pour le laboratoire d’analyses médicales. « Pour qu’il reste à Quiberon, il fallait respecter l’obligation de mise aux normes de ses installations pour la fin 2015. » Bernard Hilliet souligne l’importance du laboratoire à Quiberon, le délai des analyses étant parfois capital dans le traitement d’un malade.

Projet du Varquez fin 2015

Le troisième but fixé était de ne faire payer ni le contribuable, ni la commune. Le projet présenté au conseil municipal est celui d’une maison de santé structurée, qui accueillera des médecins, kinésithérapeutes, infirmiers, ainsi que des intervenants extérieurs. « Certains financeront leur installation, d’autres seront locataires. Grâce aux loyers, la commune pourra rembourser le capital et les intérêts. Elle restera maître du lot de 763 m² situé en plein coeur de ville, et si dans vingt ans, la maison de santé est obsolète, on pourra en faire autre chose. »

Le maire ajoute que dans ce projet la commune est facilitateur et non maître d’oeuvre. Elle l’aurait été pour le projet à la gare, aurait dû faire un appel d’offres, et attendre un an de plus pour sa réalisation.

La maison de santé du Varquez sera opérationnelle en décembre 2015. Les trois médecins du cabinet médical la rejoindront, ainsi que le Docteur Illionnet. « Nous ne serions pas parvenus à ce regroupement dans le projet de la gare. Et puis, ce terrain n’est pas perdu pour la commune, il servira pour des logements sociaux. Je pense qu’il ne faut plus tergiverser pendant quatre ans. Il y a le feu, il faut agir. Nos médecins bientôt arrêteront. C’est par une maison de santé structurée, et avec des loyers qui sont dans le marché, que nous attirerons des jeunes. »

Le maire ajoute que savoir si les médecins gagnent beaucoup d’argent ou pas, ou s’il faut en former davantage, n’est pas le sujet. L’objectif pour la ville est de sécuriser le projet de santé.

Laisser un commentaire

Vous devez être Identifiez-vous poster un commentaire.

Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus